Un emballage composé de déchets alimentaires

Un emballage composé de déchets alimentaires


Écoresponsables Alimentation/Boisson

En lançant ses nouvelles pâtes sans gluten, la chaîne de supermarchés britannique Waitrose en profite pour inaugurer un emballage composé à 15 % de déchets alimentaires… qui proviennent de la matière première de ces pâtes.

Waitrose est une chaîne de supermarchés britannique qui, même si elle revendique des prix équivalents à ceux pratiqués par ses concurrentes, bénéficie d’une réputation d’enseigne haut-de-gamme. Waitrose est d’ailleurs l’un des fournisseurs favoris de la cour d’Angleterre. La Reine et sa royale descendance goûteront-elles les nouvelles pâtes de la marque ? Peut-être, surtout si elles suivent un régime sans gluten.

Ce sont en effet deux nouvelles variétés de fusilli gluten-free que vient de lancer Waitrose sous sa propre marque, LoveLife. Les premières sont fabriquées avec de la farine de lentilles corail, d’où leur belle teinte rouge. Les secondes, presque brunes, avec de la farine de petits pois. La couleur de l’emballage est assortie à celle du produit qu’il contient et jusque-là, rien de très original. Cependant, le conditionnement de ces pâtes recèle un petit secret, invisible à l’œil nu.

Lors du processus de production, certains pois ou lentilles sont rejetés car ils ne remplissent pas les critères de sélection. Au lieu de s’en débarrasser, Waitrose a imaginé inclure ces déchets à la fabrication des emballages contenant les pâtes. La boîte rouge est donc composée à 15 % de lentilles, la verte contient 15% de petits pois. Cela paraît peu et pourtant, ce conditionnement aux féculents permet de réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre qui résultent de sa fabrication. Sa composition inédite autorisant le contact alimentaire, il est en plus 100% recyclable.

Photos : Waitrose

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Babylon : la bière belge faite à partir de pain fermenté

Babylon : la bière belge faite à partir de pain fermenté

S'inscrivant dans l'économie circulaire, le Brussels Beer Project revient à des procédés de fabrication vieux de 6 000 ans pour brasser sa bière Babylon. En effet, celle-ci est conçue à partir de pains fermentés provenant des invendus des commerçants.

  • Insolite
  • Écoresponsables
  • Alimentation/Boisson
  • Circuits alternatifs
Aux Pays-Bas, la première bière fabriquée avec de l’eau de pluie

Aux Pays-Bas, la première bière fabriquée avec de l’eau de pluie

Cet été est peut-être un peu trop pluvieux à notre goût, alors autant essayer d’y voir quelque chose de positif. Comme ce groupe d’étudiants hollandais qui vient de lancer la Hemelswater, une bière en édition limitée, fabriquée avec de l’eau de pluie.

  • Écoresponsables
  • Alimentation/Boisson
  • Circuits alternatifs
OptiMiam : profiter des produits alimentaires bradés

OptiMiam : profiter des produits alimentaires bradés

L'application OptiMiam permet de connaître les promotions ponctuelles des magasins alimentaires et des restaurants, en temps réel. Les clients profitent de rabais sur leurs achats et les commerçants écoulent leurs stocks au lieu de les jeter.

  • Écoresponsables
  • Alimentation/Boisson
Un pop-up store à la Défense pour l'enseigne Sucre & Sel

Un pop-up store à la Défense pour l'enseigne Sucre & Sel

Une enseigne se spécialisant dans la distribution de crêpes gourmandes salées et sucrées a inauguré au printemps 2019 un nouveau pop-up store.

  • Alimentation/Boisson
Un emballage composé de déchets alimentaires