Un haut-parleur dans une balle de Grand Chelem

Article publié le 23/08/2016 - High-Tech - Circuits alternatifs

balle-tennis-speaker-vignette Lorsqu’un grand amateur de tennis devenu ingénieur réfléchit à la façon dont toutes ces balles jaunes pourrait connaître une seconde vie, il imagine HearO, un petit haut-parleur bluetooth malin et plein d’histoire.

Richard Moss avait, dans sa jeunesse passée en Afrique du Sud, sérieusement envisagé une carrière de joueur de tennis. La vie en a décidé autrement : il reste un excellent tennisman mais il est aujourd’hui ingénieur-designer installé à Londres. Là, il peut assouvir sa passion aux premières loges de Wimbledon. Là, la tête allant et venant au rythme des échanges, il lui vient une idée de reconversion très intéressante.

35 minutes sur le court, puis poubelle

Cette reconversion ne le concerne pas. C’est aux balles qu’il pense, ces 230 000 petites balles jaunes jetées après les tournois du Grand Chelem alors qu’elles ont parcouru plus de 80 000 km avant d’arriver sur les courts. Ces petites balles malmenées, frappées mais qui ont fait entrer dans l’Histoire les plus grands joueurs de la planète. Passer directement des mains de Nadal ou de Murray à la poubelle est un sort trop injuste.

Plus pragmatique, Richard Moss pense aussi que 300 000 000 balles de tennis fabriquées dans le monde chaque année, cela représente quelques centaines de milliers de tonnes de déchets. Le principe du fabriquer-utiliser-jeter peut être revu pour tellement de choses, et notamment pour ces balles qui, après un championnat, acquièrent une belle valeur symbolique.

Des prototypes signés Federer et Djokovic

La forme et la matière de la balle sont pour lui des éléments parfaits pour contenir un haut-parleur sans fil. Il a donc récupéré les 55 000 balles utilisées lors du dernier Wimbledon puis a travaillé avec des experts anglais pour déterminer la coupe du caoutchouc et l’assemblage. Avec un atelier d’ingénierie parisien, il a ensuite développé un système de haut-parleur d’une grande qualité sonore, commandé par un seul bouton.

Pour financer son projet, Richard Moss a ouvert une opération sur Kickstarter. Baptisé HearO, ce petit haut-parleur emprunt de légende peut être pré-commandé à partir de £50 (58€) sur la plateforme de crowdfunding. Il est livré avec son socle de recharge et un câble micro-usb. Certaines balles portent même la signature d’un grand champion. Les premières expéditions sont prévues pour le mois de novembre.

Photos : HearO

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2018-02-01 09:11:50
La Fnac débarque à Lisieux
Cette ville du Calvados va en effet accueillir un magasin à l'enseigne de la FNAC. Ce dernier sera situé dans le secteur commercial d'Intermarché.
2018-01-24 11:06:13
Le nouveau concept-store parisien « Nous » succède à Colette
Le 20 décembre dernier, la fameuse boutique de mode Colette fermait ses portes au numéro 213 de la non moins célèbre rue Saint-Honoré.
2018-01-19 11:00:39
Cash Express s’implante en Bretagne et dans le Grand Est
Depuis sa création en 2001, l'enseigne Cash Express ne cesse de prendre de l'ampleur.
2018-01-16 10:54:28
Nouvelle implantation du magasin Cobra à Paris
Cobra est une enseigne qui a assise sa réputation sur son indéniable savoir-faire dans le domaine de l'audio et de la vidéo. Pour ce faire, la marque sélectionne des produits issus de la dernière génération, à la pointe de la technologie.