Un magasin de produits locaux va ouvrir à Verdun


Article publié le jeudi 10 janvier 2019


Un projet de Drive Fermier est sur le point de se matérialiser à Verdun. Plusieurs producteurs du Nord meusien collaborent à la création d’un magasin qui fournira la clientèle en produits 100% locaux.

Voici des détails de ce projet, dont l’inauguration est prévue en 2019. 

En quoi consiste au juste un Drive fermier ?

Une quinzaine de producteurs établis dans le Nord meusien se sont ralliés il y a trois ans, soutenus par la chambre d’agriculture de la Meuse. Ils ont inauguré un Drive fermier, inspiré par le modèle développé par des producteurs de Commercy et Bar-le-Duc. 

Cela consiste, grosso modo, à imiter ce qui se fait dans le marché de la restauration rapide. Il y a d’abord une opération de cueillette des commandes de produits frais locaux, effectuée via un site Internet. Les produits sont ensuite rassemblés, et livrés ensuite dans un point de retrait. Les clients se déplacent pour récupérer leur commande. Ce processus de vente est répété chaque semaine. Les activités de vente se déroulent les mercredis. 

Un local a été désigné comme point de retrait verdunois. Adjacent à la Poste, ce local est situé dans l’allée de la Carafiole

La communauté est prête à évoluer vers un magasin

Après trois années d’activités, et suite à maintes discussions et analyses de leurs succès, les producteurs se sont entendus entre eux pour faire évoluer leur projet de drive vers un magasin ouvert plusieurs jours par semaine. 

En septembre 2018, ils ont mené une enquête auprès des consommateurs, profitant de l’événement Verdun Expo pour prendre le pouls de leur marché potentiel. C’est ainsi qu’ils ont interrogé des clients actuels et prospects, en leur demandant s'ils étaient favorables à l’idée d’un magasin de producteurs

Les résultats de l’enquête étant des plus encourageants – 92% des répondants ayant exprimé un intérêt pour la création d’un tel magasin – les producteurs ont opté pour une implantation de leur projet en zone commerciale. Il était crucial qu'ils disposent d’un espace de stationnement à proximité de leur nouveau commerce. 

Les producteurs font face à davantage de responsabilités, car en plus de gérer les commandes de produits locaux, ils s’engagent également à faire tourner eux-mêmes ce nouveau magasin (des tâches supplémentaires s’ajoutant à celles de leur gestion d’exploitations respectives). 

Une diversité de produits

Pour la clientèle, les avantages sont innombrables. Non seulement les clients bénéficieront-ils de produits locaux regorgeant de fraîcheur, mais ils auront accès à une panoplie de produits différents. 

En plus des produits déjà disponibles sur le drive ces trois dernières années, comme légumes, fruits, viandes, produits laitiers, farine, et pain, les producteurs souhaitent élargir la portée de leur action. Ils ont lancé un appel à d’autres de les rejoindre dans leurs efforts. 

Ils songent à offrir plusieurs nouveautés, notamment des boissons, des condiments, des infusions, du lait de brebis, de la viande d’agneau, et de nombreux autres produits d’épicerie. 

De nouvelles rencontres entre les producteurs sont prévues dès la rentrée en janvier 2019 afin de concrétiser ces perspectives.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

La suppression de la DLUO sur les emballages votée au Sénat

Article publié le 05/03/2015

La suppression de la DLUO sur les emballages votée au Sénat

Adoptée par le Sénat, la loi sur la transition énergétique devrait supprimer la date limite d'utilisation optimale (DLUO) des étiquettes. Créée pour réduire le gaspillage alimentaire, cette mesure pourrait toutefois embrouiller les consommateurs.

La Suisse et les insectes, une histoire gastronomique

Article publié le 20/12/2016

La Suisse et les insectes, une histoire gastronomique

Après le chocolat, la raclette et la viande des Grisons, la Suisse s'apprête à lancer sa toute nouvelle spécialité gastronomique : le burger aux insectes. C'est la chaîne de supermarchés Coop qui proposera en exclusivité cette recette surprenante.

Trois enseignes s'installent place Napoléon à Chateauroux

Article publié le 05/09/2017

Trois enseignes s'installent place Napoléon à Chateauroux

Les noms des trois nouvelles enseignes qui s’implantent dans la place Napoléon à Chateauroux (Indre) ne sont pas encore toutes dévoilées, à l’exception de celui d’un magasin de table, Kitchen plus.

Après le bio et le sans gluten, Picard lance son offre vegan

Article publié le 31/01/2017

Après le bio et le sans gluten, Picard lance son offre vegan

Estampillées du slogan “Tout bon tout veggie”, 7 nouvelles références vegan sont désormais disponibles chez le géant du surgelé Picard. Des préparations vendues à 3.50 et 3.90 euros.

Un magasin de produits locaux va ouvrir à Verdun