Les invendus de Rungis cuisinés par des chefs au Freegan Pony

Article publié le 03/12/2015 - Insolite - Circuits alternatifs - Alimentation/Boisson

À la fois végétalien, freegan et alternatif, le Freegan Pony a tout d'un ovni dans le paysage de la restauration. Dans ce squat parisien de 500 m², des chefs cuisiniers transforment ainsi les invendus de Rungis en bons petits plats vendus à prix doux.

Au Freegan Pony, ouvert en octobre dernier, les publics se mélangent avec surprise, tout autant que les saveurs du jour découvertes le matin même. " C'est drôle de voir des petites bourgeoises du 16e se mettre à discuter avec des cataphiles [habitués des catacombes] totalement flingués ", s'exclamait Aladdin Charni, le fondateur du restaurant, dans les lignes du journal Le Monde. Car avec sa formule particulière, ce restaurant hors du commun compte bien rassembler autour d'un mode de vie aujourd'hui mis en avant : le freeganisme

Manière de lutter contre le gaspillage alimentaire, le freeganisme consiste entre entres à se nourrir d'aliments issus de la récupération et donc gratuits ou cultivés par ses soins. Déjà à l'origine de plusieurs lieux alternatifs dans la capitale, Aladdin Charni et ses amis ont désormais posé leurs valises dans le 19e arrondissement, squattant un espace de 500 m² laissé à l'abandon par la Ville. Tous les matins, des volontaires attendent la fin du marché de Rungis pour récupérer les denrées invendues avant qu'elles ne finissent à la poubelle. 

Ensuite commence la partie créative du projet avec des cuisiniers et des chefs étoilés mettant toute leur créativité au service du Freegan Pony. Mariant les saveurs du jour, ils relèvent alors le défi d'accommoder les restes en les transformant en savoureux plats végétaliens vendus quelques euros seulement aux quelque 80 personnes s'étant inscrites sur la page Facebook de ce restaurant alternatif. Tout en s'attelant à ne créer aucun déchet, le Freegan Pony propose des alternatives saines et équilibrées à des prix dérisoires. En effet, les plats sont vendus autour de 2 € quand le menu est, lui, aux alentours de 6 €. 

Seul bémol dans ce joli projet : l'occupation illégale des lieux et la procédure d'expulsion en cours qui conduira les fondateurs devant le tribunal en février 2016. Pourtant, même le site de la Mairie de Paris plébiscite l'initiative. 

* Photos extraites de la page Facebook Freegan Pony : https://www.facebook.com/Freegan-Pony-1627473020835867
** Photos 3 : Free Rubens 

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-11-30 11:27:51
naturéO ouvre aujourd'hui son 30ème magasin
Cette chaîne de supermarchés bio originale n'a pas 10 ans et pourtant, elle dépose tranquillement ses points de vente les uns après les autres. En ce mercredi 30 novembre, naturéO inaugure son 30ème magasin à Chanteloup-en-Brie, en Seine-et-Marne.
2016-11-28 11:34:23
La Popote Ambulante d'Intermarché
Depuis le 15 novembre et pour encore trois bonnes semaines, une camionnette orange sillonne les rues de Paris et de sa proche banlieue : c'est la Popote Ambulante d'Intermarché, le tout premier Food Truck du Producteur-Commerçant.
2016-11-24 15:46:37
QuiToque livre des panier-recettes à domicile
Des produits frais et tous les ingrédients nécessaires pour cuisiner des plats équilibrés pour deux ou toute la famille, livrés à domicile chaque semaine. C’est ce que vous propose l’application QuiToque, qui fonctionne partout en France.
2016-11-23 12:14:04
BonApp, le mouvement anti-gaspi Canadien
Au cours de ses études en développement durable à l'HEC de Montréal, Geneviève Rousseau prend brutalement conscience de l'étendue du gaspillage alimentaire et de ses conséquences. Cette révélation est le point de départ de BonApp, sa start-up anti-gaspi.