Recharger des piles à usage unique c'est possible !

Article publié le 13/10/2016 - High-Tech - Écoresponsables

Une communauté d’initiés fédérés par l’Atelier 21 révèle au grand public que les piles alcalines non rechargeables sont considérées à tort comme jetables. Ils ont développé un régénérateur permettant de les réutiliser 10 fois voir plus.

On nous aurait menti ou du moins pas tout dit ? C’est ce qu’affirme Cédric Carles, fondateur de l’Atelier 21. Basée à Paris, cette structure pluridisciplinaire et collaborative mène des projets d’éco-conception et d’innovations énergétiques. Pour mettre au point leur régénérateur, Cédric Carles et son équipe ont utilisé un système breveté en 1980 par le chimiste autrichien et co-inventeurs de la pile alcaline, Karl Kordesch et aujourd’hui tombé dans le domaine public. 

Un brevet de 1980 rendu public 

Une campagne de financement participatif est actuellement en cours sur le site de crowdfunding Ulule, pour commercialiser le premier modèle de régénérateur de piles baptisé Regen Box. Une partie des fonds récoltés servira au perfectionnement de l’appareil et à l’identification des meilleures piles régénérables.
Des plans Open Source et des tutoriels seront gratuitement mis à disposition sur une plateforme en ligne publique.

Une solution écologique et économique 

Lorsque l’on sait que le marché des piles en France (600 millions de ventes par année) représente 0.5% des déchets ménagers par an soit 25 000 Tonnes, on comprend qu’une telle avancée technologique pèserait positivement en terme d’impact environnemental. Pour les consommateurs et les fabricants ce serait une petite révolution qui devrait satisfaire les premiers, mais un peu moins les seconds qui verront mécaniquement leur chiffre d’affaires diminuer si la Regen Box débarque dans le commerce.

Depuis des années, les marques de piles nous vendent des produits estampillés “à usage unique”. Sur les emballages on peut y lire la mention “Ne pas charger”, parfois même suivie du message “risque d'explosion et de fuite d'électrolytes”. En réalité, les piles alcalines dites à usage unique peuvent de la même manière que les piles Ni-Mh dites rechargeables, se régénérer par un dispositif qui date de plus de 35 ans.  

Crédit photos : regenbox.org 

Article rédigé par Emilie Vourch
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-12-02 10:28:58
Offrez un cadeau solidaire pour Noel
Cette année faites plaisir à vos proches en achetant utile. La boutique du Téléthon a ouvert ses portes et propose des cadeaux pour toute la famille, afin de récolter un maximum d’argent pour la recherche médicale et les personnes atteintes de myopathies.
2016-11-29 11:11:28
Les coupes menstruelles plus sûres que les tampons hygiéniques
Tandis que les tampons et serviettes sont de plus en plus boudés par la gent féminine en raison de leur composition douteuse et de leurs potentiels risques sur la santé, la coupe menstruelle se présente comme une alternative saine et écologique.
2016-11-15 10:02:35
Sauver la barrière de Corail en buvant de la bière
Pour permettre à tout un chacun de participer à la sauvegarde de la barrière de corail, la Good Beer Company lance la bière “Great Barrier Beer”, destinée à financer les programmes de protection de ce joyau du pacifique, plus que jamais menacé.
2016-11-14 12:34:40
La Louve, le premier supermarché coopératif parisien
Inspiré de l'incroyable réussite d'un projet mis en place aux Etat-Unis il y a déjà plus de 40 ans, La Louve, le tout premier supermarché coopératif et participatif parisien, ouvrira ses portes cet automne dans le 18ème arrondissement.