Le Conseil de Paris refuse le travail dominical et la création de PUCE

Article publié le 12/06/2013 - Droit et législation

Suite aux propos d’Anne Hidalgo , le Front de Gauche a demandé la réaffirmation du refus du Conseil de Paris, concernant le travail dominical, la création de nouvelles zones touristiques et de Périmètres d’Usage de Consommation Exceptionnel.

En mai dernier, la première adjointe à la mairie de Paris Anne Hidalgo, avait annoncé une possible révision de la «carte des zones touristiques, dans le cadre d’une discussion avec les organisations syndicales». Toutefois, les élus du Front de Gauche ont demandé au Conseil de Paris de réaffirmer sa décision. 

En effet, les Périmètres d’usage de consommation exceptionnel (PUCE), existant exclusivement dans les métropoles de plus de 1 000 000 d’habitants, permettent à certaines structures d’ouvrir le dimanche. Les employés ne sont par ailleurs aucunement obligés d’accepter le travail dominical et reçoivent une compensation (repos, paye doublée...). Dans le cas des zones touristiques, le travail dominical peut être une obligation sans compensation ou majoration de salaire.

Ainsi, les élus au Conseil de Paris se sont prononcés et affirme que «la Ville s’engage à ne créer aucune nouvelle zone touristique ou PUCE qui ne relève pas d’une demande soutenue par le maire d’arrondissement et concertée avec les riverains, les syndicats des salariés, les syndicats des professionnels et les acteurs du monde associatif concernés».

Par ailleurs, la question des ouvertures dominicales des magasins de bricolage avait déjà été soulevée, il y a quelques semaines.

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans la même catégorie

2015-09-08 17:13:36
Procéder au rappel d'un produit alimentaire
Lorsqu'un produit est dangereux ou susceptible de l'être pour la santé des consommateurs, certaines mesures sont à mettre en place comme son retrait ou son rappel. Mais doit-on alerter la DGCCRF ou s'en charger soi-même ?
2015-08-03 15:20:05
Les affichages obligatoires dans l'entreprise
Quelle que soit l'entreprise, certaines mentions doivent être obligatoirement affichées dans son enceinte. Elles concernent, entre autres, la sécurité, le droit du travail, les droits syndicaux et les conventions collectives.
2015-07-01 16:05:29
La durée des contrats d'affiliation ne sera pas plafonnée à 9 ans
Fortement critiqué par bon nombre de coopératives, l'amendement inclus dans la loi Macron prévoyant le plafonnement de la durée des contrats d'affiliation a été supprimé. En revanche, leurs échéances devront être uniformisées.
2015-06-19 16:31:31
Les produits phytosanitaires en vente au comptoir dès 2016
En marge du plan Ecophyto, Ségolène Royal a annoncé l'interdiction de la vente en libre-service de produits à base de glyphosate, dès 2016. Six ans avant leur disparition définitive, le Roundup et ses compères seront donc à cacher derrière le comptoir.