American Apparel : sa campagne de pub retirée après des plaintes

American Apparel : sa campagne de pub retirée après des plaintes


Mode

Si la marque américaine, American Apparel, s'est largement fait connaître avec ses campagnes de pub controversées, sa dernière en date a choqué les associations de protection de l'enfance. Après des plaintes, « Back to school » a été retirée du site.

La marque de prêt-à-porter American Apparel ne cesse de faire parler d'elle, et pas seulement en bien. En effet, l'enseigne a dû retirer des photographies de sa dernière campagne publicitaire « Back to school » (« Rentrée des classes ») suite aux plaintes de différentes associations de protection de l'enfance au Royaume-Uni. L'image mettant en scène une jeune fille courbée montrant sa petite culotte sous une mini-jupe plissée, a choqué de nombreux internautes et ONG, taxant la campagne de pédopornographique.

 


 

Si la marque n'en est pas à sa première accusation de sexualiser les jeunes filles, elle semble plier sous la pression, face à de possibles poursuites judiciaires. En Angleterre, le gouvernement a déjà fait retirer, à plusieurs reprises, des campagnes de pub de la marque, les estimant trop suggestives. La photographie a donc été supprimée des sites de la société, qui continue toutefois à communiquer sur sa dernière campagne sur le thème de la rentrée des classes. 

Des pornstars comme égéries

Chez American Apparel, les campagnes se suivent et se ressemblent quelques peu dans le goût de la provocation. Pour vendre et mettre en avant ses collections de chaussettes hautes, elle avait déjà fait appel à Sasha Grey et Lauren Phoenix, deux stars du cinéma porno. Dans le cas de Lauren Phoenix, l'affiche publicitaire allait même jusqu'à conseiller aux clients d'aller jeter un œil sur son travail via Google. « 150 Ibs of magic. Actress. Director. Look her up on Google » (« 68 kg de magie. Actrice. Réalisatrice. Découvrez-la sur Google »). Par ailleurs, le site La Réclame recense un florilège des publicités les plus indécentes de la firme américaine. 

Mais le scandale continue de faire fructifier les ventes de la société, notamment chez les adolescents. En 2013, American Apparel enregistrait pas moins de 634 millions de dollars de chiffre d'affaires, soit 3% de progression par rapport à l'année précédente. 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Des déchets organiques pour teinter naturellement les tissus

Des déchets organiques pour teinter naturellement les tissus

L'alternative aux teintures chimiques et polluantes est-elle dans nos poubelles ? En utilisant des pelures d'oignon, d'avocat ou des feuilles de chou rouge, la designer Caroline Fourré a créé un procédé de teinture naturel pour sa marque Local Colours.

  • Mode
  • Écoresponsables
  • Circuits alternatifs
Le magasin Citadium s’installe à Lyon

Le magasin Citadium s’installe à Lyon

Pour le plus grand plaisir des Lyonnais, l'emblématique enseigne de la street culture « Citadium » va honorer la ville de Lyon de sa présence.

  • Mode
Des vêtements et des chaussures Auchan créés sur mesure

Des vêtements et des chaussures Auchan créés sur mesure

Temple du conformisme, le supermarché est le dernier endroit où l'on s'attend à retrouver un salon de confection. Et pourtant, mêlant le luxe des vêtements sur mesure à de petits prix, l'enseigne Bouton Noir s'installe dans les magasins Auchan.

  • Concepts de magasins
  • High-Tech
  • Mode
Baby Bangs : des rajouts de cheveux pour reconnaître les bébés filles

Baby Bangs : des rajouts de cheveux pour reconnaître les bébés filles

Peur de confondre sa «petite princesse» sans cheveux avec le petit garçon de la poussette d’à côté ? Si certains les habillent tout en rose jusqu’à l’écoeurement, d’autres pourront adopter le bandeau-perruque à frange pour bébé, lancé par Baby Bangs.

  • Insolite
  • Mode
  • Beauté
American Apparel : sa campagne de pub retirée après des plaintes