Bientôt en libre service, des casques de vélo en papier ?

Bientôt en libre service, des casques de vélo en papier ?


Santé Écoresponsables

Diplômée d’une école de design industriel à New York, Isis Shiffer a mis au point un casque de vélo pliable, en papier recyclé et recyclable. Il devrait sortir en 2017 et peut-être se démocratiser dans les stations de vélos en libre-service.

Pour son projet écologique et innovant, la jeune Isis Shiffer vient d’être récompensée en remportant le prestigieux prix du James Dyson Award 2016. Les membres du jury ont effet été conquis par ce prototype de casque de vélo qui semble n’avoir que des avantages pour l’utilisateur, le fabricant et la planète.

Compact, léger, fiable, peu coûteux et écologique

En apparence semblable à un modèle traditionnel, ce casque de vélo nouvelle génération baptisé EcoHelmet, est entièrement fabriqué en papier recyclé. Il se déplie comme un éventail pour se mouler sur le haut du crâne et s’attacher sous le menton à l’aide d’une petite sangle. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, les tests de sécurité passés avec succès prouvent qu’il est aussi résistant qu’un casque classique en polystyrène recouvert d’une coque en plastique rigide. Un traitement spécial le rend également imperméable à l’eau en cas d’intempéries.

Côté ergonomie, rien à redire non plus puisqu’il est bien moins encombrant à transporter et bien plus léger à porter. Sa structure alvéolaire en nid d’abeille permet de le compacter en un minimum d’espace entre deux utilisations, et absorbe efficacement les chocs en cas de chute ou d’accident.

Pour les utilisateurs de vélos en libre service

En créant ce casque de protection pour cyclistes, Isis Shiffer veut permettre à tous les usagers de vélos en libre-service, de se protéger sans contrainte. Elle a ainsi envisagé d’installer des distributeurs automatiques dans les stations de vélib pour que chaque usager, qui ne possède pas son propre casque, y ait accès. Après une ou plusieurs utilisations, le casque se jette dans une poubelle de tri sélectif en vue de son recyclage. Un aspect écologique non négligeable lorsque l’on sait que les casques en styromousse constituent des déchets qui mettent près de 500 ans à se dégrader.

Le casque EcoHelmet est disponible en précommande sur ecohelmet.com

 

Crédit photos EcoHelmet | Facebook

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

La Maison du Zéro Déchet ouvre ses portes à Paris

La Maison du Zéro Déchet ouvre ses portes à Paris

Qui n'a jamais rêvé de vivre dans un environnement sain, loin des déchets et de la pollution ? Chacun d'entre nous veut laisser un monde où notre génération future puisse profiter de ce que nous, nous avons.

  • Écoresponsables
  • Services
Des pesticides interdits retrouvés dans les fraises et contestés par les producteurs

Des pesticides interdits retrouvés dans les fraises et contestés par les producteurs

Une étude dénonce la présence de pesticides dangereux et interdits par l’ONU et l’UE, dans les fraises françaises et espagnoles. De plus, les perturbateurs endocriniens qu’elles contiennent sont nocifs pour les femmes enceintes et les jeunes enfants.

  • Santé
  • Écoresponsables
  • Alimentation/Boisson
Lancement du lait C'est qui le patron ?

Lancement du lait C'est qui le patron ?

Créée par les consommateurs, cette nouvelle marque de lait valorise les circuits courts, la production durable et la juste rémunération des producteurs. Dans un contexte agricole difficile, elle redonne le moral à la filière laitière.

  • Écoresponsables
  • Alimentation/Boisson
  • Made in France
L’ANSES interdit la commercialisation de 40 pesticides. La Direction Générale de l’Alimentation fait la sourde oreille.

L’ANSES interdit la commercialisation de 40 pesticides. La Direction Générale de l’Alimentation fait la sourde oreille.

Générations Futures, une organisation non-gouvernementale, interpelle le ministère de l’agriculture afin de faire retirer 40 pesticides, mis sur le marché contre toutes les recommandations et les interdictions de l’Agence nationale de sécurité sanitaire.

  • Santé
  • Écoresponsables
Bientôt en libre service, des casques de vélo en papier ?