Éviter les intoxications alimentaires avec nEmesis

Éviter les intoxications alimentaires avec nEmesis


Santé Insolite E-commerce

Tomber malade après un dîner au restaurant est une nouvelle que l'on partage et les chercheurs de l'université de Rochester l'ont bien compris. Leur application nEmesis est donc capable d'analyser les tweets des clients pour lister les adresses à éviter.

Quand un dîner au restaurant se finit au-dessus de la cuvette des toilettes, les canalisations connaissent souvent tout le bien que l'on peut penser de cette adresse. Mais ce ne sont pas les seules. Les réseaux sociaux profitent également de cette information et les chercheurs de l'université de Rochester (New-York, Etats-Unis) l'ont bien compris.

En effet, le projet nEmesis consiste à analyser les tweets des clients détenant des mots-clés liés aux intoxications alimentaires. Ils sont ensuite classés de manière à épingler les avis clients directement sur une carte, pour qu'ils soient clairement affichés. Si les tests démontrent que les 480 alertes recensées par l'application correspondent à celle du Ministère de la santé américain, le directeur du département informatique de l'université Henry Kautz en explique les limites dans un article.

«Les rapports de Twitter ne sont pas un indicateur précis. N'importe quel cas pourrait être dû à des facteurs non-liés au repas servi dans le restaurant, mais dans l'ensemble les chiffres sont révélateurs».

En cours de réalisation, l'application d'analyse des données est développée de manière à travailler conjointement avec d'autres moyens de recherche, afin de prévenir des cas d'intoxications alimentaires. De même, le but est d'éviter la propagation de maladies transmissibles par la nourriture. 

* Illustration extraite du site de l'université de Rochester : http://www.cs.rochester.edu 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Kiabi colore la vie des enfants handicapés

Kiabi colore la vie des enfants handicapés

En collaboration avec “Les Loups Bleus", le leader du textile français Kiabi lance une nouvelle ligne de vêtements, spécialement conçue pour les enfants handicapés. Les premières pièces sont commercialisées en ligne et d’autres collections sont à venir.

  • Santé
  • Mode
Des boxers signent la fin de la raie du plombier

Des boxers signent la fin de la raie du plombier

Appelés raie du plombier ou raie du technicien, les bouts de fesses parfois visibles lorsque l'on bricole ont aujourd'hui une solution venue de Bretagne : les sous-vêtements de la jeune marque Le Sourire du Plombier.

  • Insolite
  • Mode
Les chemises et les tee-shirts anti-tâches de Silic et Tex

Les chemises et les tee-shirts anti-tâches de Silic et Tex

Quand le projet américain Silic récolte des fonds pour son tee-shirt hydrophobe, la marque Tex de Carrefour commercialise, depuis septembre dernier, sa chemise blanche anti-tâches. Celle-ci repousse aussi bien la sauce, le vin que le café.

  • Insolite
  • Mode
Babylon : la bière belge faite à partir de pain fermenté

Babylon : la bière belge faite à partir de pain fermenté

S'inscrivant dans l'économie circulaire, le Brussels Beer Project revient à des procédés de fabrication vieux de 6 000 ans pour brasser sa bière Babylon. En effet, celle-ci est conçue à partir de pains fermentés provenant des invendus des commerçants.

  • Insolite
  • Écoresponsables
  • Alimentation/Boisson
  • Circuits alternatifs
Éviter les intoxications alimentaires avec nEmesis