La FNAC et Virgin en pleine reconstruction


Article publié le mercredi 4 juillet 2012


Conséquence de la crise économique et de la concurrence des plateformes e-commerce, les deux enseignes de produits culturels et multimédia doivent aujourd'hui revoir leurs stratégies.

Conséquence de la crise économique et de la concurrence des plateformes e-commerce, les deux enseignes de produits culturels et multimédia doivent aujourd'hui revoir leurs stratégies.

Virgin a récemment fermé son magasin de Metz, et à la fin du mois c'est celui de Toulouse qui fermera ses portes. 46 emplois vont ainsi disparaître auxquels il faudra ajouter les 34 suppressions de postes (sur 150 postes) au siège de Clichy-sur-Seine.

Ces différents cas ne semblent pas prêts de s'arrêter à en croire la nouvelle présidente du directoire de Virgin, Christine Mondollot, en place depuis un mois et qui se donne deux ans pour redresser la barre.

Pour cela deux solutions existent. La première consiste en la réduction de surface comme en témoigne le magasin Virgin des 4 temps qui va passer de 3500 m2 à 2500 m2. La seconde consiste en une cession et semble concerner davantage de magasins. 4 magasins semblent d'ailleurs condamner (3 en Ile-de-France et 1 à Strasbourg), inquiétant au passage les syndicats qui voient 300 emplois menacés.

Le groupe, qui emploie 1200 personnes pour 28 magasins, veut miser sur des magasins plus petits et  en interaction avec le site internet via la présence de bornes à l'intérieur des magasins.

Ces bornes ne sont pas rappelées celles mises en place par la FNAC à travers son plan d'action FNAC 2015 qui a pour but de repositionner l'offre et  le client au centre de l'activité de la firme.

Outre ces bornes, l'enseigne, qui a récemment ouvert des boutiques dans les gares et aéroports, vise l'ouverture, comme Virgin, de magasins de moyenne surface (environ 300 m2), cela s'inscrivant dans le passage du monoformat au multiformat.

La FNAC développera, en parallèle, une boutique téléphonie (en partenariat avec SFR), un espace « Kids » ainsi qu'un espace « Maison et Design », le tout dans ses magasins. La future ouverture d'un magasin à Bercy Village en est la parfaite illustration.
 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Fête du cinéma : un tarif unique de 3,50 euros dès la première séance

Article publié le 01/07/2013

Fête du cinéma : un tarif unique de 3,50 euros dès la première séance

Du 30 juin au 3 juillet 2013, la fête du cinéma s’invite dans les salles obscures françaises. Toutefois, l’édition de cette année connaît quelques changements, tel que la mise en place d’un tarif unique de 3,50 euros, et ce dès la première séance.

  • Sports & Loisirs
Le magasin de jouets Oxybul fait rêver les petits comme les grands

Article publié le 15/01/2019

Le magasin de jouets Oxybul fait rêver les petits comme les grands

L’enseigne Oxybul, spécialisée dans les produits ludiques et éducatifs pour enfants, a clarifié son concept, avec l’ouverture à la fin de 2018 d’un nouveau magasin dans le 17e arrondissement, rue de Courcelles, à Paris.

  • Sports & Loisirs
  • Santé
  • Déco / Maison
Trois nouvelles agences pour Ewigo

Article publié le 26/01/2018

Trois nouvelles agences pour Ewigo

Le réseau d’agences automobiles Ewigo poursuit la mise en œuvre de son plan de développement commercial, en bouclant l’année 2017 avec l’ouverture de trois nouvelles agences (s'étant déroulée au cours du mois de décembre).

  • Sports & Loisirs
  • Auto-moto
Besançon : le magasin Fnac ouvrira mi-avril 2019

Article publié le 16/05/2019

Besançon : le magasin Fnac ouvrira mi-avril 2019

Le 19 avril 2019, l’enseigne Fnac a procédé à l’inauguration d’un nouveau magasin tant attendu, situé à Besancon.

  • High-Tech
  • Sports & Loisirs
  • Déco / Maison
La FNAC et Virgin en pleine reconstruction