La FNAC et Virgin en pleine reconstruction


Article publié le mercredi 4 juillet 2012


Conséquence de la crise économique et de la concurrence des plateformes e-commerce, les deux enseignes de produits culturels et multimédia doivent aujourd'hui revoir leurs stratégies.

Conséquence de la crise économique et de la concurrence des plateformes e-commerce, les deux enseignes de produits culturels et multimédia doivent aujourd'hui revoir leurs stratégies.

Virgin a récemment fermé son magasin de Metz, et à la fin du mois c'est celui de Toulouse qui fermera ses portes. 46 emplois vont ainsi disparaître auxquels il faudra ajouter les 34 suppressions de postes (sur 150 postes) au siège de Clichy-sur-Seine.

Ces différents cas ne semblent pas prêts de s'arrêter à en croire la nouvelle présidente du directoire de Virgin, Christine Mondollot, en place depuis un mois et qui se donne deux ans pour redresser la barre.

Pour cela deux solutions existent. La première consiste en la réduction de surface comme en témoigne le magasin Virgin des 4 temps qui va passer de 3500 m2 à 2500 m2. La seconde consiste en une cession et semble concerner davantage de magasins. 4 magasins semblent d'ailleurs condamner (3 en Ile-de-France et 1 à Strasbourg), inquiétant au passage les syndicats qui voient 300 emplois menacés.

Le groupe, qui emploie 1200 personnes pour 28 magasins, veut miser sur des magasins plus petits et  en interaction avec le site internet via la présence de bornes à l'intérieur des magasins.

Ces bornes ne sont pas rappelées celles mises en place par la FNAC à travers son plan d'action FNAC 2015 qui a pour but de repositionner l'offre et  le client au centre de l'activité de la firme.

Outre ces bornes, l'enseigne, qui a récemment ouvert des boutiques dans les gares et aéroports, vise l'ouverture, comme Virgin, de magasins de moyenne surface (environ 300 m2), cela s'inscrivant dans le passage du monoformat au multiformat.

La FNAC développera, en parallèle, une boutique téléphonie (en partenariat avec SFR), un espace « Kids » ainsi qu'un espace « Maison et Design », le tout dans ses magasins. La future ouverture d'un magasin à Bercy Village en est la parfaite illustration.
 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Le mode examen intégré aux nouvelles calculatrices scientifiques

Article publié le 16/04/2015

Le mode examen intégré aux nouvelles calculatrices scientifiques

À partir de 2018, les calculatrices scientifiques programmables ne seront plus autorisées pour le passage d'examens. Toutefois, les constructeurs ont d'ores et déjà trouvé la parade à la loi en créant un système de blocage de la mémoire interne.

Offrir un doudou ou une peluche d’activité pour une naissance

Article publié le 08/07/2013

Offrir un doudou ou une peluche d’activité pour une naissance

Chaque enfant traîne son doudou comme un gri-gri à ne surtout pas perdre. Aussi, si les peluches sont nombreuses dans sa chambre, souvent il n’a d’yeux que pour l’une d’elles. Alors, voici une liste non-exhaustive des catégories existantes.

Votre essence à prix coûtant pendant tout le mois de septembre

Article publié le 29/08/2012

Votre essence à prix coûtant pendant tout le mois de septembre

Simultanément à l'annonce du gouvernement sur la baisse du prix du carburant (jusqu'à 6centimes par litre), les géants de la distribution Leclerc et Magasins U ont décidé de proposer leur essence à prix coûtant durant tout le mois de septembre. Cela se tr

Les Magasins U prônent un Noël sans distinctions fille/garçon

Article publié le 21/12/2015

Les Magasins U prônent un Noël sans distinctions fille/garçon

Depuis le début des années 2010, les Magasins U ont délaissé le marketing genré dans leurs catalogues, supprimant les distinctions entre jouets pour filles et jouets pour garçons. Cette année, l'enseigne revient avec un spot taclant les préjugés.

La FNAC et Virgin en pleine reconstruction