Les achats de plus de 1 000 euros en espèces bientôt interdits

Les achats de plus de 1 000 euros en espèces bientôt interdits


Tendances Commerciales

Dès le 1er septembre 2015, certaines mesures du plan de lutte contre le financement du terrorisme entreront en vigueur. L'une d'elles modifie la réglementation des paiements en espèces et fait baisser le plafond maximal autorisé à 1 000 euros.

Présenté le 18 mars dernier, le plan de lutte contre le financement du terrorisme inclut une mesure abaissant le montant maximal autorisé pour les paiements en espèces, en France. Dès le 1er septembre prochain, les clients ne seront plus autorisés à effectuer des paiements en espèces d'un montant supérieur à 1 000 euros. Jusqu'à cette date, il est possible de régler 3 000 euros en liquide pour effectuer des achats dans un magasin, payer une facture ou son loyer à une agence. De même, les non-résidents français verront leur plafond autorisé passer de 15 000 à 10 000 euros.

Cette mesure vise à surveiller les échanges monétaires pour réduire le blanchiment d'argent, en traçant ces paiements. Pour cela, la loi oblige les consommateurs à les effectuer par carte bancaire, chèque ou mandat, des moyens de paiement reliés à leur identité. Si les bijoutiers et les horlogers ont manifesté leur mécontentement, ce dispositif impactera également les personnes effectuant tous leurs achats en liquide ou se passant de compte bancaire. 

Avec cet abaissement, la France se place comme le pays ayant l'un des plus bas plafonds autorisés dans l'Union européenne. En effet, le montant maximum est de 3 000 euros en Belgique, de 5 000 euros en Hongrie et de 2 500 euros pour les résidents espagnols. En revanche, les plafonds autorisés en Grèce et en Italie ne dépassent pas les 1 000 euros.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Un drive proposé par Top Office

Un drive proposé par Top Office

Après avoir revu son identité visuelle, l'enseigne de fournitures de bureau affine sa stratégie marketing en s'offrant un nouveau canal de vente.

  • Tendances Commerciales
Suite aux attentats, l'opération Black Friday change de nom

Suite aux attentats, l'opération Black Friday change de nom

Opération commerciale de grande envergure, le Black Friday prend une tout autre signification après les attentats de vendredi dernier. Par respect pour les victimes et leurs familles, de nombreuses enseignes ont ainsi décidé de rebaptiser cet événement.

  • Tendances Commerciales
  • E-commerce
Carrefour et Casino passent au magasin virtuel

Carrefour et Casino passent au magasin virtuel

Depuis hier les voyageurs qui transitent par la gare de Lyon Part-Dieu peuvent faire leurs courses. En effet, Carrefour testent en ce moment un concept de magasin virtuel matérialisé par un gros cube sur lequel sont apposés des flash codes.

  • Concepts de magasins
  • Tendances Commerciales
Le cartel du yaourt condamné à 192,7 millions d'euros d'amende

Le cartel du yaourt condamné à 192,7 millions d'euros d'amende

Accusées d'entente sur les prix des produits laitiers vendus sous marques distributeurs entre 2006 et 2012, onze entreprises viennent d'être condamnées à des amendes s'élevant à un montant cumulé de 192,7 millions d'euros.

  • Alimentation/Boisson
  • Tendances Commerciales
Les achats de plus de 1 000 euros en espèces bientôt interdits