Phonebloks/Motorola : le smartphone en kit

Phonebloks/Motorola : le smartphone en kit


Téléphonie High-Tech

Le projet Ara, sur lequel travaille Motorola depuis plus d'un an, semble coïncider avec le message lancé par la plateforme Phonebloks. Celui-ci vise à commercialiser un téléphone modulaire, un mobile en kit où chaque élément peut être personnalisé.

L'idée du Phonebloks lancée par Dave Hakkens a fait le tour du globe, démontrant une réelle attente de la part des consommateurs. Ce téléphone en kit, permettant de le personnaliser selon ses envies et de changer les pièces qui le composent, a été pensé comme un assemblage de Legos. Ayant su rassembler des milliers d'internautes, le projet semble avoir trouvé une réponse de la part des constructeurs.

En effet, la société Motorola rachetée en 2011 par Google travaille depuis plus d'un an sur le projet Ara. Celui-ci concerne le développement d'un téléphone modulaire répondant à la vision du Phonebloks. L'appareil photo, les espaces de stockage, la batterie et les autres composants se glissent dans des interstices dédiés et peuvent être changés. Partageant une vision commune, celle de rendre le téléphone portable durable, le créateur du Phonebloks et l'entreprise Motorola ont annoncé leur collaboration.

Un téléphone en open-source

Pendant près d'un an, le fabricant de téléphone va écouter les demandes et les suggestions des membres de la communauté Phonebloks. De même, le programme dscout permet aux consommateurs de donner leur avis via des missions sur une application gratuite, afin de mieux répondre à leurs attentes. Les inscriptions sont libres et se font sur le site dédié. 

Si la firme travaille sur des modules de base à incorporer au téléphone, elle prend exemple sur le projet de l'Oculus Rift, en faisant appel aux contributions des développeurs pour les modules complémentaires. Aussi, un kit de développement sera publié dès cet hiver. Le site Quirky a aussi montré la nécessité d'écouter les clients, considéré par la plateforme comme des créateurs en puissance. La volonté de Motorola d'ouvrir sa phase de recherche et de développement au public tire en partie leçon du succès de ce type de système de conception. 

* Illustrations extraites du blog officiel de Motorola et du site Phonebloks : http://motorola-blog.blogspot.fr ; https://phonebloks.com/ 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

L’enseigne LDLC ouvre un magasin à Hénin-Beaumont

L’enseigne LDLC ouvre un magasin à Hénin-Beaumont

Le spécialiste de l’informatique et du high-tech LDLC a décidé de s’implanter dans les Hauts-de-France et plus précisément à Hénin-Beaumont. Ce nouveau point de vente franchisé a ouvert ses portes en avril 2018, il est le 30ème pour la marque.

  • High-Tech
Des vêtements et des chaussures Auchan créés sur mesure

Des vêtements et des chaussures Auchan créés sur mesure

Temple du conformisme, le supermarché est le dernier endroit où l'on s'attend à retrouver un salon de confection. Et pourtant, mêlant le luxe des vêtements sur mesure à de petits prix, l'enseigne Bouton Noir s'installe dans les magasins Auchan.

  • Concepts de magasins
  • High-Tech
  • Mode
Quechua : la marque de sport se convertit à la téléphonie mobile

Quechua : la marque de sport se convertit à la téléphonie mobile

La marque de sport affiliée au groupe Oxylane (Decathlon) rentre elle aussi dans la course aux smartphones, en commercialisant le Quechua 5. De son côté, Caterpillar a d'ores et déjà développé un modèle adapté aux chantiers de construction.

  • Téléphonie
L'astuce des soldes d'hiver 2017 : la Size Machine

L'astuce des soldes d'hiver 2017 : la Size Machine

Les soldes d'hiver démarrent dans moins d'une semaine, ce 11 janvier. Si vous souhaitez éviter la case "essayage" de cette chasse aux bonnes affaires, remettez-vous en à la Size Machine : elle déterminera vos mensurations une bonne fois pour toute.

  • High-Tech
  • Mode
Phonebloks/Motorola : le smartphone en kit