Commerçants, vous avez besoin d'une solution click and collect et vente en ligne pour faire face au confinement !

Préservatifs : la TVA baissée à 5,5% au 1er janvier

Préservatifs : la TVA baissée à 5,5% au 1er janvier


Santé

Dans une interview donnée au JDD à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, la ministre de la santé a annoncé la baisse de la TVA sur les préservatifs. Au 1er janvier prochain, elle passera donc de 7 à 5,5%.

Interviewée par le JDD à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, Marisol Touraine a exposé les plans du gouvernement sur la question de la prévention et notamment de l'usage du préservatif« La lutte contre le sida doit rester une priorité de santé publique : prévention, dépistage et accompagnement sont nos mots d'ordre. 6 400 nouvelles contaminations ont eu lieu l'an dernier et près de 30 000 personnes ignorent qu'elles sont porteuses du virus»

Aussi, la ministre de la santé a annoncé le lancement aujourd'hui d'une nouvelle campagne d'affichage et la mise en place de bannières sur internet. « Contre le sida, la meilleure défense c'est le préservatif », mais il bon de rappeler qu'il est également la seule barrière contre les maladies sexuellement transmissibles (MST) telles que la syphilis ou l'hépatite B. Plus alarmant, l'institut national de prévention et d'éducation de la santé (inpes) précise dans un communiqué, que le préservatif est quelques peu abandonné par les jeunes. « Si 73% des 18-30 le jugeait tout à fait efficace pour se protéger du VIH en 1992, ils ne sont plus que 59% en 2012 ».

Prévenir en baissant la TVA 

Si ces messages de prévention sont essentiels et ont fortement contribué à mieux informer les différentes parts de la population, il devient nécessaire de travailler sur d'autres solutions. « Le préservatif, c'est vraiment décisif ! A cet égard, le gouvernement veut donner un signal fort : leur prix va diminuer », a expliqué la ministre. Échappant à l'augmentation de la TVA prévue au 1er janvier 2014, les préservatifs la verront même baisser de 7% à 5,5%. 

« Je souhaite que les fabricants jouent le jeu en répercutant cette diminution, l'économie se chiffrera à 10 ou 20 centimes d'euros par boîte. Cela devrait à la fois inciter les jeunes et les moins jeunes à mieux se protéger et favoriser la contraception ».

* Illustration extraite du site de l'inpes : http://www.inpes.sante.fr 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

Les supermarchés s’occupent de votre santé

Les supermarchés s’occupent de votre santé

Après les supermarchés écossais Asda et leur initiative anti-tabac, ce sont les enseignes Walmart et Sam Club qui s’insèrent sur le marché, en faisant de l’oeil à leur clientèle. Des bornes sont mises à disposition en magasin pour un check-up santé.

  • Concepts de magasins
  • Santé
Santé : le site pour connaître les avantages offerts aux professionnels

Santé : le site pour connaître les avantages offerts aux professionnels

Annoncé par la ministre des Affaires sociales et de la Santé, le site « Transparence-Santé » est une véritable mine d'or pour connaître les avantages versés par les entreprises pharmaceutiques aux professionnels et aux établissements du secteur.

  • Santé
  • Tendances Commerciales
E.Leclerc proscrit les emballages cancérigènes

E.Leclerc proscrit les emballages cancérigènes

L'ONG Foodwatch a convaincu le dirigeant des supermarchés E.Leclerc de remplacer les conditionnements potentiellement cancérigènes de ses produits afin d'éliminer le moindre risque. Le distributeur s'est engagé à avoir respecté cette promesse d'ici 2017.

  • Santé
  • Alimentation/Boisson
Pink slime : la glue rose qui a dégoûté les américains

Pink slime : la glue rose qui a dégoûté les américains

En 2012, 70% de la viande hachée de boeuf n’était autre que du pink slime, une substance visqueuse et rose, à «base» de boeuf. La polémique soulevée par la révélation des procédés de fabrication a été un véritable réveil alimentaire pour les américains.

  • Santé
  • Alimentation/Boisson
Préservatifs : la TVA baissée à 5,5% au 1er janvier