Nestlé engage 1 000 robots pour vendre ses machines à café

Article publié le 30/10/2014 - High-Tech - Concepts de magasins

D'ici fin 2015, Nestlé Japan prévoit d'installer des robots humanoïdes, baptisés « Pepper » dans ses magasins. Capables de comprendre et d'interagir avec les humains, ils conseillent les clients sur les produits et les machines à café de la marque.

Si les livres de science-fiction dépeignent depuis des décennies des mondes futuristes peuplés de robots, la réalité ne cesse de rattraper la fiction. Récemment, la filiale japonaise du groupe Nestlé a annoncé le déploiement de 1 000 robots dans ses magasins.

Portant le nom de « Pepper », ces robots humanoïdes sont destinés à conseiller la clientèle sur les divers produits commercialisés par la marque. S'appuyant sur les questions commerciales normalement posées par les conseillers de vente, ils sont en capacité de tenir une véritable conversation avec le consommateur. Il oriente ses questions, écoute, analyse les réponses, les réactions et les émotions apparentes du client pour le guider vers un produit spécifique. Dans le cas de Nestlé, « Pepper » explique les caractéristiques des machines à café de la gamme Nescafé Dolce Gusto et Nescafé Gold Blend Barista, ainsi que celles des produits associés à ces appareils. De même, le robot présente aussi les conditions de livraison, les garanties et les conditions de vente. 

Ayant reçu toutes les informations nécessaires pour faire son choix, il ne reste au consommateur qu'à demander la référence voulue aux conseillers de vente humains, présents dans le magasin. Dans un communiqué, la société Nestlé Japan a déclaré vouloir équiper 20 de ses boutiques d'ici le mois de décembre prochain, puis la totalité des points de vente, d'ici fin 2015  

Des robots pour remplacer les humains

Développé par la société française Aldebaran, le robot « Pepper » a d'abord fait ses premiers pas à l'accueil des magasins de l'opérateur mobile japonais SoftBank Mobile, mais le fabricant a d'autres projets pour lui. En effet, la firme précise sur son site que « les magasins ne sont qu'un commencement » et que son but reste avant tout de « faire des robots pour le bien des gens, des robots bienveillants qui vivront avec les humains en tant qu'espèce artificielle ». Dotés d'un système de reconnaissance faciale, vocale et émotionnelle, cet humanoïde a la particularité de se souvenir des utilisateurs et d'apprendre continuellement. 

Dans le secteur de la robotique, Aldebaran n'est pas la seule entreprise à soulever les problématiques liées à l'emploi et à la place des robots dans l'entreprise. Récemment, la société Momentum Machine a annoncé la commercialisation de son « BurgerBot », une minichaîne de production robotisée capable de réaliser jusqu'à 360 burgers par heure, et qui pourrait mettre des milliers d'employés de la restauration rapide à la porte. 

* Photos extraites de la page Flickr Nestlé Japan

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
2016-10-26 15:09:19
J-15 avant l'ouverture du Pop-Up Store Dove
En cet automne gris, humide et froid, la marque de soins de beauté Dove s'est mis en tête de nous réconforter en nous offrant, l'espace de quelques semaines, un lieu éphémère où l'unicité de notre petite personne sera mise en valeur et chouchoutée.
2016-10-21 19:24:29
Altered:Nozzle, le super économiseur d'eau
Petit embout économiseur d’eau s’installant en quelques secondes, l’Altered:Nozzle permet de moduler le débit en fonction de ses besoins et d’économiser jusqu'à 98% de la quantité d'eau habituellement déversée.
2016-10-13 10:08:54
Recharger des piles à usage unique c'est possible !
Une communauté d’initiés fédérés par l’Atelier 21 révèle au grand public que les piles alcalines non rechargeables sont considérées à tort comme jetables. Ils ont développé un régénérateur permettant de les réutiliser 10 fois voir plus.