Nestlé engage 1 000 robots pour vendre ses machines à café

Article publié le 30/10/2014 - High-Tech - Concepts de magasins

D'ici fin 2015, Nestlé Japan prévoit d'installer des robots humanoïdes, baptisés « Pepper » dans ses magasins. Capables de comprendre et d'interagir avec les humains, ils conseillent les clients sur les produits et les machines à café de la marque.

Si les livres de science-fiction dépeignent depuis des décennies des mondes futuristes peuplés de robots, la réalité ne cesse de rattraper la fiction. Récemment, la filiale japonaise du groupe Nestlé a annoncé le déploiement de 1 000 robots dans ses magasins.

Portant le nom de « Pepper », ces robots humanoïdes sont destinés à conseiller la clientèle sur les divers produits commercialisés par la marque. S'appuyant sur les questions commerciales normalement posées par les conseillers de vente, ils sont en capacité de tenir une véritable conversation avec le consommateur. Il oriente ses questions, écoute, analyse les réponses, les réactions et les émotions apparentes du client pour le guider vers un produit spécifique. Dans le cas de Nestlé, « Pepper » explique les caractéristiques des machines à café de la gamme Nescafé Dolce Gusto et Nescafé Gold Blend Barista, ainsi que celles des produits associés à ces appareils. De même, le robot présente aussi les conditions de livraison, les garanties et les conditions de vente. 

Ayant reçu toutes les informations nécessaires pour faire son choix, il ne reste au consommateur qu'à demander la référence voulue aux conseillers de vente humains, présents dans le magasin. Dans un communiqué, la société Nestlé Japan a déclaré vouloir équiper 20 de ses boutiques d'ici le mois de décembre prochain, puis la totalité des points de vente, d'ici fin 2015  

Des robots pour remplacer les humains

Développé par la société française Aldebaran, le robot « Pepper » a d'abord fait ses premiers pas à l'accueil des magasins de l'opérateur mobile japonais SoftBank Mobile, mais le fabricant a d'autres projets pour lui. En effet, la firme précise sur son site que « les magasins ne sont qu'un commencement » et que son but reste avant tout de « faire des robots pour le bien des gens, des robots bienveillants qui vivront avec les humains en tant qu'espèce artificielle ». Dotés d'un système de reconnaissance faciale, vocale et émotionnelle, cet humanoïde a la particularité de se souvenir des utilisateurs et d'apprendre continuellement. 

Dans le secteur de la robotique, Aldebaran n'est pas la seule entreprise à soulever les problématiques liées à l'emploi et à la place des robots dans l'entreprise. Récemment, la société Momentum Machine a annoncé la commercialisation de son « BurgerBot », une minichaîne de production robotisée capable de réaliser jusqu'à 360 burgers par heure, et qui pourrait mettre des milliers d'employés de la restauration rapide à la porte. 

* Photos extraites de la page Flickr Nestlé Japan

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-07-31 15:50:51
Bureau Vallée ouvre un nouveau magasin à Aubagne
Le réseau Bureau Vallée est constitué de magasins spécialisés dans la vente de fourniture de bureau, de papeterie et de bureautique à prix discount. Son créateur a mis en avant des valeurs qui lui sont chères : l'écoute, la confiance et la solidarité.
2017-07-20 17:43:21
Lidl ouvre une nouvelle enseigne à Tours-Nord
Suite à la fermeture de la jardinerie, le site Delbard de Tours est resté à l’abandon pendant presqu’une année, jusqu’à son achat par Lidl, au grand soulagement des habitants.
2017-07-10 14:05:51
L'opticien Polette ouvre une 2ème boutique à Paris
Polette a réussi à s'imposer sur le marché de l'optique français. Actuellement, l'opticien ose tenir tête aux grands acteurs majeurs de l'Hexagone en installant un deuxième point de vente Polette à Paris, après l'ouverture de son magasin à Lille.
2017-07-07 10:27:02
Tom&Co ouvre une 19ème boutique à Plérin
La franchise belge Tom&Co, spécialisée dans les produits et accessoires pour animaux, vient d'ouvrir sa dix-neuvième boutique sur le territoire français en Bretagne, à Plérin, une commune située près de Saint-Brieuc.