Odo, les jeans toujours propres même sans lavage

Article publié le 05/04/2016 - Mode - Insolite

Financé sur Kickstarter, la start-up Odo a développé une fibre textile intégrant de l'argent et capable de repousser bon nombre de liquides responsables des taches tout en empêchant les bactéries de se développer et aux odeurs de se former.

Ne plus laver ses vêtements sans que ceux-ci soient sales, sentent mauvais ou présentent un manque d'hygiène notoire est ce que promet la start-up Odo, tout en économisant des milliers de litres d'eau en évitant la machine à laver. 

Pour cela, le tissu utilisé pour fabriquer les jeans, tee-shirts et chaussettes Odo a été conçu de manière à empêcher les liquides et les huiles d'être absorbés par le vêtement et donc d'être taché ou mouillé. A la place, ceux-ci glissent simplement sur le tissu et peuvent être chassés d'un simple geste de la main, rendant la collection antitaches. Pour cela, la surface du tissu n'est pas lisse, mais équipée de milliers de minuscules picots.

Quant aux odeurs de sueur qui entraînent le passage en machine, elles sont continuellement stoppées par des particules d'argent, agissant comme un antibactérien. Car si la sueur n'a pas d'odeur, certaines bactéries présentent sur notre corps produisent, elles, des substances odorantes lorsqu'elles consomment ces sécrétions corporelles. Connu comme un antibactérien depuis des centaines d'années, l'argent contenu dans le tissu des vêtements Odo évite aux bactéries (et donc aux odeurs) de se développer. Toutefois, si les taches et les odeurs ne peuvent se former, la sueur est composée majoritairement d'eau, mais aussi de sels minéraux, d'ammoniac, d'acide lactique et d'urée, reste encore en contact avec les tissus.

En 2014, le directeur général de la marque Levi Strauss précisait également ne pas avoir lavé son jeans, provenant de la collection Waterless de la marque, depuis plus d'un an. Par ailleurs, le concept a d'ores et déjà été expérimenté en France par la marque Tex de Carrefour ayant intégré la technologie Silic dans certains de ses tee-shirts.

* Photo extraite de la page Facebook Odo Denim

Article rédigé par Nawal Lyamini
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2016-12-01 12:00:23
Les magasins Mim en difficulté
C’est officiel, le tribunal de Bobigny a accepté de placer en redressement judiciaire, l’enseigne de prêt-à-porter Mim, afin de sauvegarder l'activité et l'emploi du groupe qui présente un bilan économique dans le rouge.
2016-11-04 08:55:02
5e édition du Salon Made In France
Le savoir-faire français sera à l’honneur les 18, 19 et 20 novembre 2016 au Parc des expositions de la porte de Versailles. Pour cette 5ème édition du MIF EXPO, les organisateurs accueillent plus de 450 exposants et s’attendent à une reccord d’affluence.
2016-10-28 09:23:17
Dr. Martens lance ses chaussures vegan
Pour satisfaire les adeptes du véganisme de plus en plus nombreux, la marque anglaise vient d’intégrer dans sa collection, deux modèles de Doc Martens conçus non plus en cuir animal, mais en matière synthétique.
2016-10-25 09:29:31
Mim présente sa collection sweats d’automne
Le sweat n’est plus réservé aux sportifs et se décline dans toutes les couleurs et les textures en affichant des imprimés fantaisie ou des messages personnalisés. Pour sa nouvelle collection, Mim donne l’embarras du choix en lançant son bar à sweats.