Des entreprises de livraison écopent de 672,3 millions d'euros d'amendes

Des entreprises de livraison écopent de 672,3 millions d'euros d'amendes


Services

S'étant concertées sur les hausses tarifaires entre 2004 et 2010, 20 entreprises opérant dans le secteur de la messagerie et du transport de marchandises ont été sanctionnées par l'Autorité de la concurrence.

Pour harmoniser leur prix en France, 20 entreprises du secteur dit de la messagerie se sont concertées sur les hausses annuelles des tarifs de leurs services pendant près de 6 ans. Ainsi, des entreprises de livraison de marchandises et de colis se sont réunies en marge de réunions organisées par le syndicat professionnel TLF pour s'entendre sur les prix qu'elles appliqueraient à leurs clients ne pouvant plus jouer sur la concurrence pour trouver l'offre la plus avantageuse pour eux. Sans poids dans les négociations, les PME ont ainsi été largement désavantagées face aux grandes entreprises ayant tout de même pu négocier la hausse des tarifs avec les entreprises de transport. 

Ainsi, l'Autorité de la concurrence a calculé les sanctions attribuées à chacune des 20 entreprises concernées, le montant total s'élevant à 672,3 millions d'euros. Les plus élevées reviennent ainsi à Geodis (196 062 000 €), Chronopost (99 186 000 €), DHL Express France (81 163 000 €) et TNT Express France (58 457 000 €). Par ailleurs, des entreprises comme Norbert Dentressangle, FedEx Express, Gefco, Heppnner ou Ziegler sont également concernées, certaines entreprises ayant bénéficié de réductions compte tenu des difficultés financières qu'elles rencontrent actuellement ou de leur coopération dans la dénonciation de cette entente sur les prix.

Si cette amende reste l'une des sanctions les plus élevées émises par l'Autorité de la concurrence depuis sa création en 2008, elle fait suite à l'affaire du cartel du yaourt pour laquelle des entreprises du secteur laitier ont été condamnées 192,78 millions d'euros d'amendes en mars 2015 pour entente sur les prix. 

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr

Articles dans la même catégorie

La Poste étend son service d'impression 3D

La Poste étend son service d'impression 3D

En test depuis fin 2013 dans 3 bureaux franciliens, les espaces 3D de La Poste devraient se multiplier en France. Ils permettent aux clients de réaliser des objets imprimés en 3D, dans un panel de matière (plastique, résine, céramique...).

  • High-Tech
  • Services
SNCF : Critizr insiste et envoie 357 réclamations de clients

SNCF : Critizr insiste et envoie 357 réclamations de clients

Facilitant les procédures de réclamations, la plateforme Critizr a enregistré pas moins de 357 messages d'utilisateurs adressés à la SNCF, et restés sans réponse. Faute de retour via le web, la société a décidé de les envoyer collectivement par courrier.

  • Insolite
  • Services
Ouverture de plusieurs points de vente pour le réseau Aquilus Piscines

Ouverture de plusieurs points de vente pour le réseau Aquilus Piscines

Firmes et grandes entreprises rivalisent d'ingéniosité pour se démarquer en optimisant leurs activités.

  • Services
Acheter, revendre ou échanger ses cartes cadeaux avec Exioos

Acheter, revendre ou échanger ses cartes cadeaux avec Exioos

Depuis 2011, le site Exioos propose aux internautes de racheter leurs cartes cadeaux, avant qu'elles ne soient plus utilisables. Celles-ci peuvent ainsi être échangées contre de l'argent ou une autre carte cadeau, profitant d'une réduction.

  • Services
Des entreprises de livraison écopent de 672,3 millions d'euros d'amendes