Des vêtements et des chaussures Auchan créés sur mesure

Article publié le 04/06/2015 - Mode - High-Tech - Concepts de magasins

bouton-noir-auchan-logo Temple du conformisme, le supermarché est le dernier endroit où l'on s'attend à retrouver un salon de confection. Et pourtant, mêlant le luxe des vêtements sur mesure à de petits prix, l'enseigne Bouton Noir s'installe dans les magasins Auchan.

Après les vêtements produits en série et que l'on peut retrouver de Paris à Rio en passant par New York, une nouvelle tendance se fraye un chemin dans la tête des industriels du secteur textile. Symbole du luxe, la création de vêtements sur-mesure est en passe de se démocratiser, tout d'abord avec l'ouverture de l'enseigne Les Nouveaux Ateliers et maintenant avec la boutique et le site Bouton Noir, développé par Auchan.

Des vêtements bas de gamme à ceux confectionnés sur mesure, il n'y a qu'un pas et c'est ce que s'évertue à prouver Auchan. À partir de modèles dessinés par l'équipe de stylistes de la marque, les clients ont l'occasion de concevoir le vêtement de leur rêve, et surtout parfaitement à leur taille. Entièrement personnalisables, du bouton à la forme du col en passant par la couleur et le tissu utilisé, ces pièces sont vendues à des prix très raisonnables pour ce type de prestation.

La clé de ce concept ? Le Scan 3D, une cabine d'essayage à la pointe de la technologie. Utilisée également par Les Nouveaux Ateliers, celle-ci intègre un système numérisant les contours du corps du client. En seulement 10 secondes, l'appareil prend pas moins de 100 mesures, permettant à la fois de ne pas mobiliser du personnel en plus et d'enregistrer ces données dans les fichiers de l'enseigne. De ce fait, elles sont ensuite utilisables sur le site Bouton Noir pour réaliser des commandes via internet. En revanche, seul le magasin de Villeneuve-d'Ascq (59) est équipé du Scan 3D pour le moment. 

Il faut ensuite 3 semaines maximum, après le passage de la commande, pour récupérer son vêtement ou ses chaussures. Côté prix, la facture ne devrait pas être très élevée en comparaison à un service sur-mesure classique. En effet, les chemisiers débutent à 49 €, les jeans à 69 € et les costumes à 209 €.

Les créateurs au-dessus du berceau du low cost

À en croire le développement du sur-mesure abordable et des collections capsules créées par des stylistes renommés pour des marques low cost, le luxe pourrait peut-être bientôt se démocratiser. Championne dans la discipline, H&M a déjà signé une collection avec Isabelle Marant ou plus récemment la maison Balmain. De son côté, l'enseigne textile de Carrefour, Tex collabore actuellement avec Kenzo Takada, fondateur et ancien styliste de la maison Kenzo, pour une collection printanière. Même les bottes en caoutchouc d'Aigle se sont fait une beauté en passant sous le coup de crayon de Paul & Joe.  

* Photos extraites de la page Facebook Bouton Noir : https://www.facebook.com/boutonnoirsurmesure/

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-12-18 14:22:22
L'enseigne américaine Urban Outfitters va ouvrir son premier magasin en France
La marque américaine Urban Outfitters, qui s’est bâtie une solide réputation auprès des passionnés de la mode, projette l’ouverture d’un premier point de vente en propre à Paris, France.
2017-12-12 09:44:45
Le leader high-tech LDLC ouvre un nouveau magasin à Chambéry
Le distributeur de high-tech LDLC était initialement un pure player de l'internet, à la seule exception d'un show room sur le site de son siège social à Lyon.
2017-12-04 17:06:37
Cartier ouvre une boutique éphémère à Saint-Germain
Pour les Fêtes, Cartier a concocté cette année un concept innovant qui ne risque pas d’être oublié de sitôt ! Une boutique éphémère fera la joie des consommateurs pendant une dizaine de jours, dans le quartier de Saint-Germain, à Paris.
2017-11-30 09:54:25
Vitré : installation des enseignes de vêtements Jules et Brice
Dans la région de Bretagne, deux magasins de prêt-à-porter pour homme, Jules et Brice, ont été inaugurés en octobre 2017. Ils se sont tous deux intégrés dans la zone commerciale de la Baratière, dans la commune de Vitré (département d’Ille-et-Vilaine).