Les entreprises délaissent le made in China pour l’Ethiopie

Article publié le 30/08/2013 - Tendances Commerciales - Mode

broderie-machine-usine_copie Pour pallier l’augmentation des salaires chinois certaines entreprises délocalisent leurs usines en Ethiopie, dont H&M et le fournisseur chinois de Guess. A noter que le gouvernement éthiopien offre quelques avantages non-négligeables aux investisseurs.

Le géant de l’habillement H&M vient d’annoncer la délocalisation de certaines de ses usines basées en Chine, vers la zone industrielle de Dukem près de la capitale éthiopienne Addis Abeba. Si la firme suédoise souhaite «garantir sa capacité à livrer les produits dans tous les magasins», selon sa porte-parole Camilla Emilsson Falk, d’autres paramètres non-négligeables sont à prendre en compte.

Des salaires rehaussés en Chine

La Chine a longtemps été la terre promise des industriels, qui venaient y chercher des coûts salariaux et de production très bas. Mais depuis quelques années, le salaire minimum des ouvriers chinois augmente progressivement et avec lui, le prix de fabrication des articles. En 2011, les salaires du secteur privé ont augmenté de 18,3 % et de 17,1% l’année suivante, poussant les entreprises a cherché d’autres lieux de production. 

Beaucoup se sont d’abord tournés vers les pays asiatiques tels que l’Inde, le Vietnam et le Bangladesh, dont l’effondrement d’un immeuble pose de nouveau le problème des conditions de travail chez les sous-traitants des multinationales. Mais ce qui les attire en Ethiopie est le montant des salaires, jusqu’à 4 à 5 fois moins cher qu’en Chine.

4 ans d’exonération fiscale et l’électricité gratuite

Depuis 2009, Huajian le fournisseur chinois des enseignes Tommy Hilfinger et Guess s’est installé dans le pays, amorçant la construction d’une zone industrielle pouvant accueillir près de 80 usines près de la capitale. De plus, pour attirer les industriels dans le pays, le gouvernement éthiopien a engagé un plan de croissance offrant aux investisseurs 4 ans d’exonération fiscale et leur consommation électrique.

Cependant, l’évolution des coûts de production en Ethiopie devrait considérablement augmenter d’ici à 2019, envoyant probablement ces mêmes entreprises vers d’autres destinations.

Article rédigé par La Rédaction Au-Magasin.fr
Vous avez aimé ? PARTAGEZ :

Articles dans les mêmes catégories

2017-12-04 17:06:37
Cartier ouvre une boutique éphémère à Saint-Germain
Pour les Fêtes, Cartier a concocté cette année un concept innovant qui ne risque pas d’être oublié de sitôt ! Une boutique éphémère fera la joie des consommateurs pendant une dizaine de jours, dans le quartier de Saint-Germain, à Paris.
2017-11-30 09:54:25
Vitré : installation des enseignes de vêtements Jules et Brice
Dans la région de Bretagne, deux magasins de prêt-à-porter pour homme, Jules et Brice, ont été inaugurés en octobre 2017. Ils se sont tous deux intégrés dans la zone commerciale de la Baratière, dans la commune de Vitré (département d’Ille-et-Vilaine).
2017-11-28 09:59:45
Ouverture prochaine d'une boutique Serge Blanco à Besançon
Il s'agit du retour d'une boutique à l'enseigne de la marque créée par le célèbre joueur de rugby à 15. La fameuse ligne de vêtements frappée du logo 15 imaginé par l'ancien rugbyman français était autrefois vendue dans le magasin Territoire d'Hommes à Be
2017-11-20 14:58:32
L'enseigne italienne de prêt-à-porter OVS fait son retour en France
Après une première tentative d’incursion infructueuse effectuée en 2011, l’enseigne italienne OVS tente à nouveau sa chance en implantant en France trois magasins franchisés à l’automne 2017.